Bordeaux Bike Polo

L’association Bordeaux Bike Polo est née en 2009 sur les quais de la Garonne, à Bordeaux. Elle compte aujourd’hui une vingtaine de membres et a pris ses quartiers dans un des hangars de Darwin Ecosysteme, structure implantée sur le site de l’ancienne Caserne Niel, à Bordeaux Bastide.

Mais le bike polo c’est quoi au juste?

Le hardcourt bike polo est la pratique moderne du bike polo (en français « polo à vélo »), sport inventé en Irlande à la fin du XIXème siècle. Cette activité sportive telle qu’on la connaît aujourd’hui a été développée dans les années 2000 aux Etats-Unis par les coursiers à vélo. Elle conquiert peu à peu le reste du monde et arrive en 2009 en Europe. Depuis, la France compte plus de 300 participants.

Concrètement, pour pratiquer le bike polo il faut :
– un terrain goudronné ou bétonné, fermé, sur le modèle des terrains de rink hockey (hockey sur rollers)
– un vélo en roue libre, un maillet, un casque et une paire de gants par joueur
– une balle
– 2 cages de buts

Les matchs peuvent se jouer de deux façons différentes :
– format standard : 2 équipes de 3 joueurs s’affrontent pendant 10 minutes. L’équipe gagnante est celle qui marque en premier 5 buts ou bien qui a le score le plus élevé au bout des 10 minutes.
– format bench : 2 équipes de 4 à 8 joueurs s’affrontent pendant 30 à 50 minutes. Chaque équipe s’organise pour faire entrer et sortir ses joueurs au cours du match de façon à ce qu’il y ait uniquement 3 joueurs par équipe sur le terrain. Il n’y a pas de limite du nombre de buts.

L’arrivée du bike polo à Bordeaux

Bordeaux peut être fière de représenter le bike polo aujourd’hui sur des tournois allant jusqu’au niveau international, grâce à Rémy Charruau et Grégory Jouffrin, pionniers du bike polo à Bordeaux.
En 2009, Rémy et Greg roulent en vélo à pignon fixe, et en bons mordus du deux roues, ils sont toujours avides de nouveautés et de challenges. Un jour à Rouen, Rémy rend visite à son frère et c’est là qu’il découvre le bike polo. De retour à Bordeaux, ils se mettent à jouer avec Greg, utilisant leurs vélos en pignon fixe et se bricolant des maillets avec de vieux bâtons de ski et des tubes de canalisation en PVC. Cette pratique perdurera quelques années aux débuts du bike polo en Europe avant de passer les vélos en roue libre et d’utiliser du matériel adéquat et sur mesure, qui ne cesse de s’améliorer encore aujourd’hui.
Rémy et Greg commencent donc l’aventure sur les quais de la Garonne en jouant sur le terrain de rink hockey. Ils sont rejoints par Rob Lawrence et Grégory Maldidier, séduits par ce nouveau sport. La cohabitation avec les hockeyeurs devenant impossible au fil du temps et leur motivation plus forte que jamais pour continuer à jouer, les quatre amis doivent trouver un autre terrain. Rien de plus idéal que la Caserne Niel, immense caserne militaire en friche depuis 2003. Ils y trouvent un hangar désaffecté au sol convenable et en font leur nouveau fief en 2012.
Ils commencent par squatter le terrain et petit à petit, défendent, négocient et officialisent la présence de leur association sportive auprès de la mairie de Bordeaux et de Darwin Ecosysteme, nouvelle structure éco-responsable installée sur le site de l’ancienne caserne. Grâce à Rob, porte drapeau de l’association, Bordeaux Bike Polo a aujourd’hui l’opportunité d’avoir un terrain couvert et fermé au coeur d’un lieu abritant une multitude d’autres associations culturelles et sportives, faisant en sorte de promouvoir leurs activités et par là même de faire vivre tout le village de Darwin Ecosysteme.

Aujourd’hui, le bike polo à Bordeaux

Il est de coutume dans le bike polo d’organiser des tournois à plus ou moins grande échelle. Bordeaux fait partie des villes du sud-ouest de la France et du nord de l’Espagne qui se sont associées pour organiser à tour de rôle un tournoi appelé « La ligue du Soleil ». Avec Toulouse, Carcassonne, Montpellier, Perpignan, Salies-du-Salat, Barcelone et Olot, Bordeaux a décidé de mettre en place des rassemblements mensuels afin de promouvoir le bike polo et permettre aux joueurs de tous niveaux de pratiquer en tournoi.

Bordeaux Bike Polo organise également depuis 3 ans un tournoi appelé le « Bordeaux Open ». L’évènement se déroule sur un week-end en été et est ouvert aux joueurs de polo toutes villes et pays confondus.

L’association Bordeaux Bike Polo est donc constamment dans une dynamique de développement du bike polo, elle vise à promouvoir ce sport auprès de tous et organise régulièrement des sessions d’initiation et de découverte avec mise à disposition de matériel.

Depuis son implantation à Darwin Ecosysteme,  une des premières associations sur place, Bordeaux Bike Polo n’a cessé de rallier des membres à sa cause. Elle compte à ce jour seize pratiquants et quelques sympathisants qui suivent assidûment son actualité. Margot Joncheray, adhérente à Bordeaux Bike Polo, réside sur le site de Darwin et depuis 6 mois, elle donne une nouvelle jeunesse au terrain et fédère petit à petit les associations autour de la promotion du lieu. Le site de Darwin Ecosystème est en constante évolution, fait parler de lui de plus en plus loin, attire beaucoup de visiteurs ainsi que des professionnels désirant s’y établir. Toute cette ébullition favorise grandement la visibilité de Bordeaux Bike Polo et lui offre des moyens matériels et techniques de qualité, lui assurant de belles années devant elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *