VoilA� presque un an et demi que Wilfried a pris ses quartiers dans le coworking sud de Darwin EcosystA?me, reprA�sentant Grafik Works, son entreprise de graphisme et web design. Mais Wilfried est avant tout un passionnA� des sports de glisse, il vient de crA�er Pratikable, association qui promeut la pratique des sports de glisse pour tous, y compris chez les personnes handicapA�es.A�Cette annA�e, il est un des reprA�sentants deA�la France aux Abilympics, olympiades des mA�tiers pour personnes handicapA�es.

Christophe PitA�
Christophe PitA�

Avant, Wilfried A�tait pA?tissier dans des restaurants haut de gamme, un travail qui l’a conduit sur l’A�le de Saint BarthA�lA�my en octobre 2006. Trois mois aprA?s son arrivA�e, parti comme A� son habitude pour une session de surf, ce jour lA� changera A� jamais le cours de sa vie.

[blockquote]J’A�tais dans l’eau, je suis tombA� de ma planche et une grosse vague m’a plaquA� au sol, ma tA?te A� touchA� le fond. J’ai A�tA� rapatriA� en France et j’ai fait un an et demi d’hA?pital et de rA�A�ducation.[/blockquote]

TA�traplA�gique suite A� cet accident, Wilfried veut travailler A� nouveau mais ne peut plus exercer son mA�tier de pA?tissier.

A 20 ans, en septembre 2008, il dA�cide de s’inscrire A� la fac de bio de Talence avec l’aide de l’IEM (Institut d’Education Motrice).

GrA?ce A� cet institut pour jeunes handicapA�s, j’ai pu reprendre des A�tudes. Le problA?me a A�tA� de les suivre. J’ai fait la premiA?re annA�e et abandonnA� 3 semaines aprA?s la rentrA�e de la 2A?me annA�e. Trop dur de courir aprA?s les feuilles de cours, de faire des trajets A� rallonge sur le campus par manque d’infrastructure pour les personnes en fauteuila��

L’IEM prend en charge les jeunes handicapA�s jusqu’A� leurs 25 ans pour les accompagner dans une formation professionnelle ou dans les A�tudes. Wilfried profite donc des deux derniA?res annA�es qui lui restent pour changer de cap et s’inscrire dans une A�cole de communication et infographie (Supimage). IlA�obtient un diplA?me en Infographie PAO et web design et se lance sur le marchA� du travail. GalA?re pour lui pendant presque 1 ans avec une poignA�e d’entretiens sans lendemains. La discrimination envers les personnes en situation de handicap freine A�normA�ment leur embauche sur le marchA� du travail. Les employeurs ont peur de devoir investir dans des infrastructures spA�cifiques, ils rechignent A� A�concevoir des postes adaptA�s. Par consA�quent, pour contourner le problA?me, Wilfried, dA�cideA�en aoA�t 2012 de monter sa propreA�entreprise:A�Grafik Works.

J’ai commencA� A� bosser chez moi, A�a a durA� une vingtaine de mois. J’A�tais tout seul dans mon coin. Un jour pendant une balade, des amis m’ont emmenA� A� Darwin. J’y suis retournA� plusieurs fois, le lieu m’a vraiment sA�duit. J’ai prA�sentA� mon projet et j’y ai pris un bureau.

2014 a A�tA� une annA�e de lancements pour Wilfried. AprA?s avoir cogitA� pas mal de temps et fait un petit dossier A� l’A�cole lA�-dessus en 2008, il met en ligne le premier webmagazine de handisports extrA?mes : pratikable.

Fan invA�tA�rA� de surf et autres sports de glisse, il trouve des associations, rencontre des gens qui pratiquent ces sports malgrA� leur handicap. Leur prA�sence et leur actualitA� A�tant encore assez confidentielles aujourd’hui (en France), Wilfried dA�sire promouvoir ces activitA�s par le biais de pratikable mais aussi par la crA�ation d’une association, dont les statuts viennent d’A?tre dA�posA�s en janvier dernier.

[blockquote]Il y a une opportunitA� A� Darwin pour crA�er une association liA�e aux sports extrA?mes et au handicap. L’association la 58A?me permet de rencontrer d’autres associations actives, mais A�galement des entreprises comme BCO Sport Agency qui m’accompagne dans la structuration de mon projet…A�A�d’autres gens sont prA?ts A� m’aider aussi. J’ai dA�jA� commencA� A� montrer ce que je fais sur quelques A�vA?nements ici A� Darwin, notamment Figures de style.[/blockquote]

Wilfried joue donc sur plusieurs tableaux et porte avec fiertA� et dynamisme son projet.A�A�Il est en lien avec l’association VAGDESPOIR qui oeuvre A� Royan et en Bretagne, l’association Surfeurs Dargent basA�e A� Martigues, il a A�tabli des partenariats avec des magazines de sports extrA?mes, des associations de cultures alternatives qui oeuvrent pour la promotion du handisport.

Il cherche aujourd’hui des volontaires qui peuvent l’aider dans le dA�veloppement de son projet (organisation A�vA�nementielle, communication, marketing et dA�veloppement d’une structure associative). Si vous avez envie de relever le dA�fi, contactez le !A�

Toujours dans cet A�tat d’esprit de montrer que le handicap peut A?tre surpassA� dans la vie de tous les jours, 2016 est une annA�e pleine de projets pour Wilfried qui a A�tA� sA�lectionnA� pour reprA�senter la France aux Abilympics dans la catA�gorie web design. C’est le championnat du monde des mA�tiers des personnes handicapA�es etA�Bordeaux accueille la 9A?me A�dition les 25 et 26 mars prochains au Parc des Expositions de Bordeaux Lac.

image bandeau abilympics

Abilympics vient de abilities (aptitudes en anglais), et olympics. L’idA�e de cette grande compA�tition est d’une part de montrer aux employeurs que les personnes handicapA�es ont desA�compA�tences professionnelles et ont une place lA�gitime sur le marchA� du travail et d’autre part de changer le regard sur le handicap.

Il est temps que les gens se rendent compte que mA?me en situation de handicap les travailleurs sont opA�rationnels, fonctionnels et savent faire leur mA�tier de la meilleure des faA�ons, rappelle Wilfried.

Chaque annA�e, Abilympics comporte de plus en plus de participants et de catA�gories de mA�tiers reprA�sentA�s. L’A�vA?nement a lieu tous les 4 ans,A�et pour cette 9A?me A�dition, le championnat attend 33 pays pour reprA�senter 49 mA�tiers, allantA�de la pA?tisserie A� la photographie, en passant par les orthoprothA�sistes.

LesA�A�preuves se dA�roulent en public, avec des allA�es organisA�es pour que les gens puissent venir suivre les A�preuves au fur et A� mesure de la journA�e, prA�cise Wilfried.

Pour son A�preuve, Wilfried devra rA�aliser un site internet de A A� Z, en utilisant la technique du codage. Il aura 6 heures pour le faire, rA�parties en 4 heures le samedi et 2h le dimanche. Il sera notA� sur le design, la structure du site, le respect des rA?gles de codage et la mise en place de bases de donnA�es efficaces.

Il y a quelques mois encore, Wilfried n’avait jamais entendu parler de ce championnat. C’est Thomas Veillon, un ami avec qui il A�tait A� l’A�cole qui lui a parlA� de tout A�a. De mA?me formation que Wilfried, Thomas a reprA�sentA� la France pour la 1A?re fois aux Abilympics de SA�oul en 2011 et a dA�crochA� la mA�daille de bronze. Depuis, il est devenu coach et a motivA� Wilfried pour participer A� l’A�preuve. Ils travaillent ensemble A� sa prA�paration une fois par semaine. Tous les compA�titeurs ont aussi des rendez-vous rA�guliers de suivi, des temps forts pour apprendre A� se connaA�tre, dA�couvrir les autres et leurs mA�tiers, se prA�parer aux A�preuves, A� l’image des sportifs des jeux olympiques.

team Wilfried abilympics

Nous avons eu plusieurs weekends d’intA�gration en amont des A�preuves oA? nous avons pu rencontrer les autres compA�titeurs franA�ais et le staff. Tout le monde est super motivA�, il y a une bonne dynamique et on est trA?s bien encadrA�s, note Wilfried.

Venez supporter Wilfried aux Abilympics les 25 et 26 mars prochains, mais aussi via son association et son webmagazine Pratikable! Des A�vA?nements sont A� venir, restez connectA�s!

Pour en savoir + :

pratikable sur facebook
pratikable le site

Abilympics le site
Team Wilfried Abilympics sur facebook

Articles similaires