Le 18 février 2015, l’antenne bordelaise de  Surfrider Foundation, résidente à Darwin, s’est associée avec le centre de loisirs de la Benauge, pour proposer une journée de sensibilisation à destination du jeune public du centre.

Manon Cognyl, assitante pédagogique chez Surfrider Foundation Aquitaine nous explique :

« Sensibiliser les jeunes aux enjeux environnementaux est primordial pour le futur de notre planète. Beaucoup d’entre eux, en découvrant l’ampleur des dégâts occasionnés par la pollution, se montrent d’ailleurs par la suite totalement révoltés ! ».

Sensibiliser les plus jeunes aux nouveaux défis

Les actions d’information et de sensibilisation sont indispensables pour protéger nos 5500 kilomètres de littoral français.

Ce projet Skate Art & Environnement a connu un franc succès: 161 enfants ont été sensibilisés. Cela représente 7 établissements (collège, centres sociaux, établissements de loisirs, etc.) sur Bordeaux Métropole.

Sensibiliser les plus jeunes aux nouveaux défis

Et rien de tel que d’aborder la problématique du respect de l’environnement de manière ludique, pour sensibiliser aux problématiques liées à la protection du littoral, et des océans, pour pouvoir imaginer demain, une société plus à l’écoute de sa planète.

Mais alors, pourquoi associer du skate, avec de l’art pour parler environnement ? Manon nous répond :

[blockquote]« Nous avons voulu organiser ces séances pédagogiques de sensibilisation à l’environnement à travers 3 disciplines : le skate, qui est une pratique urbaine non polluante, l’art en revalorisant divers déchets ou en faisant passer des messages, et enfin l’environnement dans le tétrodon à la découverte des pollutions aquatiques et leurs dégâts. »[/blockquote]

Sensibiliser les plus jeunes aux nouveaux défis

Et c’est notre ami Tony, un des gestionnaires du Hangar Darwin qui s’est chargé de leur apprendre le skate, en leur montrant quelques tricks, et en les aidant à trouver leur équilibre sur la planche.

Les jeunes, ont ensuite participé à un atelier de création d’objets d’arts, conçus uniquement avec des déchets, bouteilles, et toutes sortes de morceaux de plastiques et de bois flottés ramassés sur le littoral aquitain.

Sensibiliser les plus jeunes aux nouveaux défis

En fin de journée, ils se sont tous rendus au sein du tétrodon mis à disposition de Surfrider Foundation par le Fond de dotation Darwin : le lieu d’accueil pédagogique et ludique du Campus Surfrider de Bordeaux, qui offrait alors de nombreux modules d’activité dont “Pas la mer à boire”, “Un océan de déchets”, “L’océan mené en bateau”.

Manon, nous indique:

« L’aménagement du tétrodon permet aux visiteurs de disposer d’outils pédagogiques interactifs sur les différentes problématiques de Surfrider Foundation, à savoir les déchets aquatiques, la qualité de l’eau, l’artificialisation du littoral, le transport maritime et patrimoine et vagues. »

Bilan de la journée très positif, des enfants heureux… Bref, une animation à reconduire au plus vite !

Sensibiliser les plus jeunes aux nouveaux défis

En savoir plus :
www.surfrider-gironde.fr

Articles similaires