Drone connection

Mercredi 24 février 2016 entre 10h et 19h, sur l’impulsion de Objectif Sciences International et en partenariat avec le  fonds de dotation Darwin, des drones survoleront la Caserne Niel pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Avec l’ambition de partager une passion.

Objectif Sciences international1 est un organisme aujourd’hui installé au Campement, à Darwin. Qui est-il, et que fait-il ?

« Nous sommes un organisme d’éducation aux sciences et à la recherche participatives », explique Dominique Andreani, responsable de l’antenne bordelaise. « Nous organisons des séjours scientifiques où les jeunes entreprennent de vraies recherches, avec une progression pédagogique : tout d’abord, une phase d’interrogation qui les mène à des recherches bibliographiques, ensuite ils doivent poser une problématique, émettre des hypothèses, réaliser des expériences, et enfin ils exposent le résultat de leurs recherches devant leurs camarades, les adultes et les chercheurs qui les encadrent pendant les séjours. »

Objectif Sciences International est un organisme suisse et l’antenne bordelaise de Darwin est la première en France.

Ces antennes fonctionnent sur un modèle bien huilé : elles sont composées d’équipes de responsables que l’organisme forme pendant 15 jours et suit pendant un an. Ensuite, ces équipes organisent des séjours scientifiques dans le monde entier. Ces séjours, destinés aux jeunes à partir de 7 ans mais aussi aux adultes, sont encadrés par des chercheurs et des animateurs. Kirghizistan, Montenegro, Afrique, Polynésie, Islande, mais aussi Bretagne, Auvergne, lacs et rivières : les merveilles du monde sont infinies.

« Les séjours qui ont le plus de succès, surtout auprès des garçons, ce sont les séjours consacrés aux drones », précise Dominique Andreani. « Ensuite, ceux concernant la santé des arbres, car on grimpe dedans et parfois on y dort ! Il y a aussi la Bretagne en voilier, l’Islande à pied, le Kirghizistan à cheval, des séjours astronomiques, etc »

Drone connection

Objectif sciences international travaille sur quatre thèmes principaux : la santé de la forêt, la qualité des rivières, le suivi des animaux et le recensement de la biodiversité.

Les jeunes sont ainsi amenés à suivre la piste du lynx, du loup, de la panthère des neiges ou de l’ours des Pyrénées, à rechercher de l’or dans les rivières, des entrées de mines disparues, des animaux rares, ou à observer les étoiles.

Chaque année, les résultats des recherches de chaque équipe sont présentés pendant une semaine à l’ONU. Un évènement ouvert au public, avec des tables rondes et des débats. C’est à cette occasion qu’on oriente les projets de l’année d’après et les thèmes des futurs séjours. Certains résultats sont publiés dans des revues scientifiques.

« Nous souhaitons intégrer plus largement les drones2 à nos séjours », annonce Dominique Andreani. « Ils sont utiles pour l’observation, la prise de vue. En faisant mieux connaître les drones, nous espérons rencontrer des jeunes qui en maîtrisent la technique, qui sont capables de les piloter, et qui souhaiteraient devenir animateurs dans le cadre de nos séjours scientifiques. »

Parce que, cette année, le drone a 100 ans et qu’il est de plus en plus présent dans notre quotidien, pourquoi ne pas aller le découvrir en action dans les murs de la Caserne Niel !


Mercredi 24 février 2016, de 10h à 19h, au Dépôt – Entrée gratuite.

  • initiation au vol avec de petits drones

  • démonstration de tout le matériel

  • survol de la Caserne Niel avec des drones professionnels, prise de photos

  • parcours avec drones rampants (rover) et drones volants

  • ateliers de montage de drones

  • imprimante 3D pour faire des pièces


1 Objectif Sciences International en chiffres

– 10 salariés, 70 éducateurs scientifiques, 600 bénévoles et adhérents. (pour devenir animateur, il faut le Bafa et un bagage en sciences et en animation, la formation est de 8 jours).

– Séjours réservés aux enfants de 7 à 18 ans (80 %), et aux adultes (20 %)

– 300 à 400 enfants par an.

– Les séjours sont de 7, 10, 15, ou 21 jours.

– Prix : de 700 à 1200 euros par semaine sans le voyage, avec possibilité de bourse et reçu fiscal

– Séjours dans un centre : 60 à 70 enfants / Expéditions : 10 à 15 enfants

2Le drone a 100 ans : apparu dès 1916, pendant la première guerre mondiale, il fut tout d’abord utilisé par les militaires à des fins de reconnaissance ou de combat. Le mot « drone » signifie en anglais faux bourdon. On l’appelle aussi « unmanned aerial system ».


Plus d’infos sur:
leur site
facebook

Articles similaires