Nous rencontrons Damien derriA?re le bar VIP des coulisses du festival. Celui qui tutoie tous les artistes sans distinction de statut nous sA�duit d’emblA�e par son sourire franc et l’A�vidente bontA� qui se dA�gage de sa personne. EmployA� en extra pour prA?ter main forte A� l’organisation, il est l’une de ces petites mains discrA?tes qui font la manifestation. Portrait d’un grand singe dA�sarmant de simplicitA�.

Damien
Damien derriA?re le bar VIP des coulisses du festival Ocean Climax 2016 – A� Sophie Bouchet

Bordelais d’origine, Damien est A�tudiant en psychomotricitA�, une discipline qui va bien A� cet humaniste puisqu’elle concerne potentiellement chacun et tous les A?ges de la vie. AxA�e sur le lien qui unit le corps et l’esprit, l’approche du psychomoteur est celle de la prise en charge de l’A�motionnel dA?s lors qu’il influe sur le physique – il nous donne l’exemple d’une personne A?gA�e qui a peur de retomber aprA?s une mauvaise chute. « LA� oA? les kinA�s et les psychologues ne peuvent pas agir, les psychomots arrivent. »

L’indissociabilitA� du physique et du mental est un A�lA�ment essentiel de la philosophie de vie de Damien, par ailleurs amateur d’arts martiaux. Ancien adepte du tai chi, le trentenaire pratique dA�sormais la boxe chinoise, la wing chun, art traditionnel que l’on connait mieux A� travers la figure de Bruce Lee. On se dit alors que c’est sA�rement de lA� que vient le calme qui A�mane de sa personne, d’un travail rA�gulier sur la maA�trise des A�motions.

Damien
A� Sophie Bouchet

Damien confesse quelques dA�formations professionnelles dans la vie de tous les jours, lui qui ne peut s’empA?cher de s’enquA�rir du stade de dA�veloppement d’un bA�bA� dA?s lors qu’il croise des jeunes parents. « C’est pour A�a faire le bar A�a change et puis j’aime bien c’est enrichissant. Tu vois des gens diffA�rents, tu vis des expA�riences diffA�rentes. »

Sur Climax, il a d’abord participA� A� l’installation du bar avant de passer derriA?re. Il apprA�cie l’esprit gA�nA�ral de l’organisation. « T’es formA� sur le tas et ils t’envoient. L’ambiance est bonne et puis c’est cool lA� d’A?tre avec les artistes, j’avais jamais fait. »

Damien
A� Sophie Bouchet

Il connaissait dA�jA� bien Darwin, notamment parce qu’il est membre d’une association d’apiculteurs qui a des ruches sur le site. Celui qui dA�clare A?tre « un petit peu beaucoup A�colo » participe A� une apiculture raisonnA�e et biologique. Le miel qu’il produit rA�sulte d’un processus naturel, sans pesticide. « C’est pour A�a lA� venir A� Climax A�a me parle. »

Il a A�galement dA�jA� assistA� A� plusieurs confA�rences sur l’A�cologie dans les hangars. « Globalement A� Darwin j’aime bien l’ambiance, j’aime bien le mA�lange des gens, des A?ges. Ceux qui viennent faire du skate sont bien plus jeunes que ceux qui vont aux confA�rences. C’est marrant parce que tout le monde vient lA� et vit correctement. C’est trA?s fA�dA�rateur. »

Damien
A� Sophie Bouchet

Un peu A� l’exemple d’une ruche, oA? chacun a sa place et son rA?le A� jouer. Dans son rapport simple et honnA?te aux autres, Damien est bien une de ces abeilles sans qui la ruche Climax ne pourrait tourner.

Articles similaires