La 58eme a bien évolué depuis sa création en 2010. L’enjeu est aujourd’hui d’avoir une stratégie de changement d’échelle et d’écrire collectivement un projet ambitieux pour que se développent les initiatives d’intérêt général au sein de la Caserne Niel.

Cette charte propose un socle commun de valeurs et d’intentions: il s’agit d’une synthèse de nombreux échanges que j’ai pu avoir à la fois avec les acteurs associatifs de la 58eme, mais aussi avec des personnalités qualifiées expertes sur les questions de développement territorial, d’engagement citoyen et de l’économie sociale et solidaire.

Aurélien Gaucherand, Président de la 58eme

Vision

Tout citoyen doit pouvoir participer à la construction d’une cité souhaitable

La ville souhaitable est l’affaire de tous les citoyens et c’est par une contribution collective et hétérogène qu’il faut permettre à tout un chacun de devenir acteur d’une société plus fraternelle et égalitaire. Dans un contexte où la demande d’engagement citoyen est de plus en plus forte et où les repères se troublent, La réhabilitation alternative des friches urbaines représente une opportunité pour stimuler le faire ensemble au service d’une ville en transition écologique et citoyenne.

Mission

Faire de la friche militaire de la Caserne Niel un terreau d’innovation sociale

La 58eme vise à faire du Darwin Ecosystème, un laboratoire vivant d’expérimentations et de coopérations. Elle se donne ainsi la mission de stimuler les coopérations et de consolider le secteur associatif actif à la Caserne Niel, en mutualisant les ressources et en animant les interactions entre opérateurs, financeurs et usagers.

3 axes majeurs orientent son action:

  • Fédération associative, mutualisation des ressources et lien social
  • Plate forme d’engagement citoyen (bénévolat, service civique, mécénat de compétences
  • Incubateur de projets d’utilité sociale

 

Objectifs

Stimuler la dynamique d’un écosystème citoyen, économique et engagé

  • Utiliser l’occupation temporaire de la Caserne Niel pour consolider l’écosystème associatif,
  • Accompagner l’émergence et le développement d’expérimentations pour une ville en transition,
  • Mutualiser les besoins, les ressources et les projets pour faire mieux collectivement,
  • Soutenir l’insertion sociale sur son territoire,
  • Proposer un espace d’apprentissage par le faire et l’empirisme,
  • Développer un écosystème d’engagement citoyen.

Principes d’action

Eco-responsabilité. Parité. Inclusion, Transparence.

  • Privilégier la coopération entre acteurs économiques et associatfs engagés sur son territoire
  • Soutenir l’autonomie financière des projets d’utilité sociale par une culture de l’offre
  • Lutter contre la précarité de l’emploi
  • Viser la parité homme / femmes dans son conseil d’administration
  • Transparence des décisions, concertation des usagers et gouvernance élargie
  • Promouvoir la laïcité et les valeurs républicaines
  • Lutter contre les discriminations et favoriser l’inclusion sociale

Articles similaires